L’équipe féminine de handball de Saint-Grégoire Rennes Métropole, a récemment rénové son site Internet. C’est un bon exemple de site qui est simple dans son approche mais complet par ses rubriques et surtout, plusieurs rubriques sont conçues de façon à être directement exploitables par le club dans son fonctionnement.

Murielle Guyomard, la responsable de la communication du club, et Elsa Colas-Maheux, la webmaster bénévole, ont bien voulu répondre à mes questions.

Thierry Nauleau : d’une façon générale, qu’est-ce qui selon vous vous freine l’engagement bénévole ?

Murielle Guyomard : «La crainte d’avoir un fil à la patte.» Aujourd’hui, les gens veulent du ponctuel. Ils ne souhaitent pas un engagement régulier. En tout cas il faut leur laisser le temps de s’y investir à leur rythme. Les bénévoles réguliers sont des passionnés et s’organisent. Et les autres deviennent disponibles le plus souvent quand les enfants quittent le nid. L’association de manière générale devient alors un terrain de sociabilité, de lien inter générationnel, de lien social tout simplement.

TN : Quelle est selon vous la meilleure façon d’amener des personnes à s’engager bénévolement pour le club ?

MG : Il ne faut pas solliciter d’emblée un investissement régulier. Il faut d’abord laisser le temps à une observation des tâches, pour que la personne se projette dans une mission qui va lui plaire et qui n’était peut-être pas celle prévue au départ. Il faut savoir ACCUEILLIR les bénévoles, les valoriser, même si on peut toujours faire mieux.

TN : Et concrètement, la page web d’appel au bénévolat a-t-elle contribué à recruter des bénévoles ?

Elsa Colas-Maheux : oui, quelques-uns, mais c’est un outil parmi d’autres.

Ce témoignage rejoint ce que j’enseigne dans la formation « Dynamiser le bénévolat ». Les attentes et l’engagement des bénévoles ont évolué. Si nous continuons à employer des méthodes et un vocabulaire vieux de plus de 20 ans, nous ne serons pas compris et les gens se désengagerons de l’action bénévole.

Informer les personnes susceptibles de devenir bénévole est la première étape (faire connaitre le besoin). Voyons comment ce club présente la chose :

Décryptage de la rubrique Le club>nos bénévoles

En intro, la présentation de l’action des bénévoles permet de présenter les différentes tâches réalisées par eux tout en donnant des exemples de compétences attendues. Elle valorise également le travail accompli.

Puis une image, une photo , avec des visages que l’on reconnait.

sgrmhb-rejoindre

• L’image rend la page moins austère et donne envie de s’intéresser au contenu.
• Les visages connus rassurent et mettent en confiance pour inviter à l’action.

L’utilisation d’un questionnaire est un outil tout à fait moderne adapté à la recherche de bénévoles. Facile à gérer, que ce soit sous Google, ou sous une autre application. Celui de Saint-Grégoire Rennes Métropole questionne sur les 3 points essentiels :

  • L’identité
  • Les compétences
  • La disponibilité

Évidemment, il faut ensuite traiter les réponses et relancer les personnes. L’utilisation de cases à cocher facilite les réponses. Comme le décrit Murielle Guyomard, ce type de questionnaire permet à la personne de repérer les tâches qu’elle aura envie d’accomplir.

Dans mes formations je vous explique l’utilité d’un fichier adhérents complet, c’est à dire avec des informations qui peuvent être exploitées par le club. De la même façon, un fichier des bénévoles potentiels peut être créé au moment des inscriptions.

Ne vous contentez pas de l’outil internet, en particulier dans les clubs de moins de 100 adhérents dans lesquels tout le monde se connait. Prévoyez un questionnaire similaire, sur papier, à remettre aux parents de joueurs le jour de l’inscription.

Les réseaux sociaux sont aussi très utiles pour valoriser les bénévoles mais ils ne sont que des outils au service d’un objectif de fonctionnement.

Tout comme la fidélisation joue un rôle de facilitateur pour le recrutement de nouveaux adhérents, principalement par le bouche à oreille, l’état d’esprit de vos bénévoles sera le meilleur argument pour attirer de nouvelles personnes. Je cite, André Falcomata, l’un des co-président du Football Club du Chéran (74) : « Lorsque l’on est 30 autour de la table, on n’a qu’une envie, c’est de rejoindre le groupe ! ».

Alors à vos tablettes !!

Thierry Nauleau

http://saintgregoire-rmh.fr

FB-f-Logo__blue_100 saintgregoire.rennesmetropolehandball

TwitterLogo_#55acee@sgrmhandball

Crédit photo : Ludovic Codazzi.

 

Comment utiliser votre site web pour trouver des bénévoles ?
Étiqueté avec :                                

Laisser un commentaire