Nous avions déjà évoqué en décembre 2019 sur notre page Facebook, l’enquête de Disclose à propos du scandale des abus sexuels dans le sport. C’était à la suite du reportage diffusé dans le magazine Envoyé Spécial sur France 2.


Cette enquête nous laisse un sentiment d’omerta. Comme si des responsables ne voulaient pas voir, ou que des responsables de clubs ne savaient tout simplement pas quoi faire. Ils ne savaient pas comment réagir.

Ce n’est pas la première enquête sur le sujet. Déjà en 2018, Envoyé Spécial diffusait un reportage sur le combat de Sébastien Boueilh, et de son association Colosse aux pieds d’argile. Il ne se contente pas de témoigner, il apporte des pistes pour comprendre, déceler et agir.

« Quelles sont les qualités attendues d’un bon entraineur ? D’un bon bénévole ?  Être gentil, à l’écoute, bien éduqué, être serviable… voilà aussi les qualités d’un bon prédateur. Voilà la difficulté de les identifier. »

Ne pas se croire à l’abri de tels actes

Repérer les prédateurs ne suffit pas, il faut d’abord pouvoir repérer les victimes.

Croire que son club est à l’abri de ces abus est le premier piège qui guette le ou la présidente. L’association Colosse aux pieds d’argile rappelle que l’agression a lieu le plus souvent dans des endroits considérés comme sûrs.

C’est pourquoi il est bon de mettre en place des procédures pour prévenir les abus sexuels.

Vous pouvez agir sans attendre

La légalisation des mesures et la mise en œuvre des d’un programme de prévention prendra du temps. Voici quelques outils pour vous permettre de comprendre comment les clubs peuvent agir.

Vous pouvez télécharger un premier guide édité par le ministère des sports : le Vade-Mecum pour prévenir et réagir en matière de violences à caractère sexuel dans le sport. Il date de 2018, soit dit en passant à ceux qui affirment que le ministère ne fait rien…

Il présente, sous forme de fiches, les moyens pour mieux prévenir et savoir comment réagir.

Contrôler les antécédents

Aujourd’hui ce n’est qu’une possibilité, pour les instances sportives, de contrôler l’extrait de casier judiciaire des éducateurs sportifs professionnels. Aucune obligation ne pèse sur les bénévoles.

La déclaration d’honorabilité utilisée par la fédération française de football a le mérite d’exister. Mais sur le fond, c’est un acte uniquement déclaratif, et sur la forme, c’est une liste de numéros d’articles de loi. Et je défie un président de club de savoir ce qu’il y a derrière.

Une mesure que vous pouvez mettre en œuvre assez vite, consiste à de rendre obligatoire, par le règlement intérieur, que vos bénévoles, c’est-à-dire les entraineurs, mais aussi toute personne ayant autorité, doivent produire un extrait du bulletin numéro 2 de leur casier judiciaire, avant toute action d’encadrement de jeunes.

Demandez par le règlement intérieur, à ce que tout éducateur sportif ou bénévole en contact avec les enfants, fournisse un extrait de son casier judiciaire.

Prévenir les comportements ambigus

Le guide de l’association Colosse aux pieds d’argile est détaillé. Il présente comme souvent des conseils de bon sens :

  • Le vestiaire reste fermé lorsque les enfants se changent ou se douchent
  • Pas de douche avec les enfants
  • Le vestiaire est interdit aux personnes étrangères au club
  • Exiger systématiquement une autorisation d’être pris en photo avec un adulte, sinon pas de photo.
  • Et d’autres encore

Les choses bougent

Les médias ont été le levier qui a fait bouger les choses. Des associations s’investissent, mais surtout les victimes sortent de leur silence. Tout cela concoure à ce que ces violences s’arrêtent, ou du moins diminuent fortement.

Thierry Nauleau

En savoir plus

L’enquête complète de Disclose en 5 parties : Pédophilie, le scandale dans le sport ; Le fléau des entraineurs récidivistes ; Des agresseurs qui restent en poste ; Le silence coupable des autorités ; Leurs pistes pour réparer les failles.

Le site de l’association Colosse aux pieds d’argile >> www.colosseauxpiedsdargile.org

Ministère des sports : 9 outils pour la prévention des violences et des discriminations dans le sport

Le guide Vade-Mecum pour prévenir et réagir en matière de violences à caractère sexuel dans le sport

Crédit image (logo) : Association Colosse aux pieds d’argile

Des outils pour lutter contre les abus sexuels dans le sport
Étiqueté avec :                        

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.