Les conseils qui suivent ont été donnés par Léa Thomassin (co-fondatrice du site) lors de la conférence donnée au forum régional des associations de Tours le 30 novembre 2015.

Tous les aspects de la préparation et de la conception de votre campagne sont importants pour la réussite de la campagne. Tout comme pour une opération de mécénat, le choix du projet, le nom que vous lui donnerez et la promotion dont le projet va bénéficier vous amèneront à vous poser des questions clés.

Le choix du projet

Pour Léa Thomassin, le donateur cherche à maximiser son impact et va privilégier une forme de don proche de l’investissement. Votre projet doit être compréhensible et toucher une large communauté. L’originalité du projet permet de se démarquer du lot.

Le moment et le timing de l’opération

Vous pourrez mobiliser assez facilement votre entourage dans un délai de trois mois. Plus long, le projet perd de son attractivité et de sa dynamique. Par contre, il faut absolument anticiper le temps nécessaire à la réflexion et la conception du projet. Parfois, il est bon de patienter pour profiter d’un événement extérieur mais dont la cause accompagne la vôtre.

Des ressources à mobiliser

Plus encore qu’une communication, votre campagne nécessite une animation régulière. C’est-à-dire qu’il faut être capable de donner régulièrement de l’information sur le projet, sur les donateurs, sur les bénéficiaires et sur les à cotés afin d’occuper le terrain. Léa préconise d’y consacrer une heure tous les jours ou tous les deux jours. Il n’y a pas de secret, pour réussir sa campagne, il faut y consacrer du temps et de l’énergie.

Panneau indicateur CrowdfundingLa présentation du projet

Ca y est, votre projet et votre équipe sont prêts. Vous avez choisi la bonne plate-forme de financement participatif, reste maintenant à présenter les choses de façon attractive et mettre en confiance les visiteurs de la page.

Ajoutez une visuel attractif et en lien avec le projet. Parlez des porteurs de projet. Dites pourquoi vous vous engagez pour cette cause, cela rassure et donne des raisons supplémentaires de donner.

Décrivez en quoi consiste le projet ? Qu’est-ce-que ça va changer et pour qui ? Pourquoi faire appel au crowdfunding. Montrez des photos qui permettent de comprendre votre action. C’est un minimum, mais les projets qui se présentent au travers d’une vidéo ont davantage d’impact.

Les contreparties

Lorsqu’elles sont matérielles, vous devez anticiper la façon de les faire parvenir à vos donateurs.

La communication

Dès le lancement et jusqu’à l’échéance, vous devrez communiquer. Commencez par le cercle de votre entourage proche, celui des adhérents, de votre famille, de vos amis, de vos collègues de travail. Ensuite passez à votre entourage éloigné, celui que vous pouvez atteindre par les réseaux sociaux et par le site internet de l’association. Il faut aussi penser à toutes les structures qui ont un lien de près ou de loin avec l’association, fournisseurs, subventionneurs, partenaires institutionnels, et la presse. Grâce à la presse et à la plateforme de financement participatif, vous pourrez toucher le grand public.

Le contact du premier cercle doit se faire par les moyens les plus directs, tels que le téléphone ou des emails personnalisés.

D’autres conseils pour la communication :

  • Listez les personnes qui pourraient relayer votre campagne et contactez-les pour le leur demander.
  • Comment allez-vous animer la communication autour du projet pendant 90 jours ?
  • Quels événements ou temps forts pourrez-vous programmer pour donner plus de visibilité à la campagne ?

Animer la campagne

C’est un travail quotidien ! La communication se fait sur plusieurs plans :

  1. La vie du projet proprement dit
  2. La campagne
  3. Le relais des soutiens obtenus

En ce qui concerne l’animation de campagne :

  • Remerciez les donateurs. Si l’ampleur de la campagne le permet, faites-le systématiquement.
  • Encouragez les premiers donateurs à mobiliser leur entourage. Pour cela aussi le contact direct est plus efficace.
  • Donnez des nouvelles des avancées de la campagne.
  • Rappelez la nécessité de soutenir votre projet.

www.helloasso.com 

Les bons conseils d’Hello Asso pour réussir une campagne de financement participatif
Étiqueté avec :                            

Laisser un commentaire