Le ministère de la culture vient de publier les résultats d’une enquête qui expose les comportements des jeunes de 15 à 34 ans en matière d’accès à l’information.

Cette enquête n’est pas directement exploitable par les clubs sportifs amateurs car elle traite d’un échantillon représentatif de la population et de l’accès à l’information. L’information au sens de l’actualité en de nombreux domaines, y compris le sport qui se regarde.

L’information utile de cette enquête réside dans la présentation des outils, des usages et des motivations de la consultation de ce jeune public.

Les outils

Le smartphone est devenu l’outil préférentiel de la recherche d’information. 90% des jeunes de 15 à 34 ans en sont équipés, et 97% d’entre-eux ont accès à internet via leur smartphone.

Les usages

C’est désormais par les réseaux sociaux que 71% des jeunes vont chercher l’information.

Le sport, comprendre le sport qui se regarde ou les résultats sportifs, n’intéresse que 31% de cette population.

Il y a peu de jeunes accros à l’information mais la plupart d’entre-eux ne recherchent que les sujets qui les intéressent et en allant à l’essentiel.

Les motivations

C’est sans doute l’information la plus intéressante et exploitable : 58% s’informent pour comprendre le monde qui les entoure et 51% s’informent pour apprendre et découvrir de nouvelles choses. Des comportements à intégrer dans la façon de communiquer des clubs.

Il ne fait plus de doute que pour fidéliser l’adhérent, il est nécessaire de garder le contact avec lui en dehors du temps et du lieu de pratique. Cela entretient l’envie de faire du sport. Son sport dans son club.

Le choix des sujets et la façon dont vous traiterez la question aura un impact sur cette envie. L’outil qui vous y aidera est la ligne éditoriale (voir l’article sur le sujet).

Les comportements changent, votre façon de communiquer doit s’y adapter. Pour en savoir plus rendez-vous la semaine prochaine à l’occasion de la prochaine newsletter. Je vous y donnerai mes recommandations.

Thierry Nauleau

> retrouvez la publication originale et l’enquête sur le site du ministère de la Culture

voir aussi >>

Passer à une communication d’engagement ?

Quand la communication devient un levier de développement

Pourquoi si peu de clubs utilisent Instagram ?

Être un community manager efficace pour votre association

Community Manager de club sportif

Les jeunes s’informent par le smartphone
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :